Celui qui désespère trouve l’espérance

KSB, un lieu où :
Les vies changent,
Les chaînes tombent,
Les visages s’illuminent.

Celui qui désespère trouve l’espérance,
Celui qui est faible est fortifié,
Celui qui est blessé est guéri,
Celui qui est chargé repart soulagé.

KSB, un lieu où l’évangile est simple et clair,
Où les ténèbres font place à la lumière,
Où les fardeaux sont déposés aux pieds de la croix,
Où une vie nouvelle commence, par la foi.

La mise en pratique de la Bible est leur seule motivation,
Ils sèment sans se lasser,
Donnent sans rien espérer,
Prennent soin des plus démunis,
Accueillent ceux qui sont rejetés.

Les vies “wordly”, deviennent “holy”,
Il n’y a pas de compromis
Pas de mélange gris.

Les âmes sont tirées vers le haut,
La vie trouve tout son sens,
Les yeux se tournent vers l’essentiel,
Les vies se préparent pour l’éternité.

Et cette petite parenthèse qui nous sépare du séjour des cieux,
Est consacrée à Dieu,
Au travers du don de soi,
Où ce n’est plus “moi” qui vis,
Mais Christ en moi.

Amandine Girondel

KSB, a place where:
Lives change,
Chains fall off,
Faces brighten.

The desperate find hope,
The weak are strengthened,
The hurt is healed,
The burdened lives relieved.

KSB, a place where the Gospel is simple and clear,
Where darkness gives way to light,
Where burdens are left at the foot of the cross,
Where a new life starts by faith.

Being doers of the Bible is their motivation,
They sow without growing weary,
Give without expecting anything in return,
Take care of the most destitute,
Welcome the rejected.

Wordly lives become Holy,
There is no compromise
No grey area.

Souls are lifted,
Life finds its full meaning,
Eyes turn to what is essential,
Lives prepare for eternity.

And this little parentheses which separates us from the Kingdom of Heaven,
Is consecrated to God,
Through self-sacrifice,
Where it is no longer “I” who live,
but Christ who lives in me.

Armandine Girondel